IL ETAIT UNE FOIS BEBEY BLACK L’HOMME AU DISQUE D’OR ETERNEL DES ANNEES 85

Partager avec:


<< DESIR, PLAISIR, SOUFFRIR >> UNE CHASON, UN HYMNE, UN CHEF-D’OEUVRE

Années 80. La scène musicale Camerounaise foisonne de talents. Les titres phares sont si nombreux que les Camerounais ont tout simplement l’embarras du choix…Pourtant, en 1985, un jeune artiste déjà bien connu va exploser l’applaudimètre avec son titre eternel qui fait danser jusqu’à nos jours intitulé << Désir, Plaisir, Souffrir >> et qui est une trilogie de l’amour tel que défini par l’artiste…

Une voix d’or, des sonorités alléchantes et entrainantes. Pourtant, le destin va s’inviter dans cette trajectoire de vie brillante pour foudroyer Bebey Black qui perdra la vie suite à un accident tragique de circulation. Un talent parti trop tôt alors qu’il était sur la pente ascendante du succès et de la reconnaissance…

D’après des informations recoupées, Bebey Black – Star parmi les stars des années 80 – est mort sur l’axe Douala- Nkongsamba alors qu’il allait demander la main de la femme dont-il était amoureux.

Rendons hommage à cette ICÔNE de la musique nationale.

Related posts

Leave a Comment